Togo : un colloque sur les crises politiques et le développement de l’Afrique le 2 mars prochain

74 total views, 3 views today

Les Universités sociales du Togo, organisent en collaboration avec l’équipe de Recherche : Bioéthique et Ethique des Sciences et des Technologies (BEST) du département de Philosophie de l’Université de Lomé, un colloque universitaire international interdisciplinaire à Lomé les 2 et 3 mars prochain. Cette rencontre de haut niveau va tourner autour du thème « crise du pouvoir politique et développement de l’Afrique »

Ce colloque se veut être un lieu de réflexion sans concession, qui vise à réunir des universitaires, des intellectuels, des acteurs de la société civile et des acteurs de la politique africaine et togolaise autour de cette thématique centrale pour penser.  Car, « la pensée est une action saisie par anticipation et une projection dans le temps. Penser c’est l’acte qui nous permet de prendre du recul mais en même temps il nous rend capables de voir loin et de nous mettre tous en projet comme des acteurs rationnels et politiques, puisque ces deux qualificatifs nous déterminent », soutiennent les organisateurs.

Les organisateurs ont initié ce colloque après plusieurs constats. Pour eux, ces dernières années des crises politiques ont atteint leur paroxysme et les peuples en Afrique expriment leur aspiration à un mieux-être et à l’exigence d’un changement de régime car tous nos Etats connaissent un profond malaise socio-politique. La confiscation du pouvoir, la mauvaise gouvernance, les violations des droits de l’homme, la corruption, le favoritisme et le népotisme, l’institutionnalisation de la dictature et le viol de la Constitution constituent des expressions de ce malaise.

Ce forum va s’articuler autour de quatre axes de réflexions qui permettront de clarifier le sujet et de situer les défis et enjeux d’une gouvernance politique propice au développement de nos pays en Afrique. Il s’agit entre autres, de l’Etat, souveraineté et développement en Afrique ; la Citoyenneté, démocratie et bonne gouvernance ; le Développement, progrès économique et social et le Rôle des intellectuels et développement de l’Afrique.

D’imminents conférenciers aussi bien du monde universitaire que politique prendront part à cette rencontre.

 

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.