Égypte : une « momie hurlante » en exposition au musée du Caire

L’“inconnu E”,  est une “momie hurlante” qui n’avait jamais été exposé jusque-là. Plusieurs années après sa découverte, elle est désormais accessible au public au Musée égyptien du Caire.

Objet mystérieux, cette momie serait celle d’un certain prince Pentaour, qui a été accusé de haute trahison et de tentative d’assassinat contre son père,  Ramsès III, pharaon de la XIXe dynastie égyptienne datant de plus de 3.000 ans. 

« Les analyses d’ADN ont confirmé qu’elle serait celle d’un des fils de Ramsès III, un pharaon qui régna entre 1186 et 1155 avant J.C », a expliqué Moustapha Amine, secrétaire d’État aux Antiquités.

Pentaour,  avait donc comploté avec sa mère Tiye, deuxième femme de Ramsès III, pour assassiner Ramsès III. Selon l’AFP, l’histoire ne précise pas clairement si ce dernier a effectivement été assassiné, mais il existe des indications selon lesquelles il aurait été poignardé dans le cou. Le prince, alors âgé de 19 ans, se serait suicidé après avoir été condamné à la peine de mort

L’“inconnu E”,   a été découverte en 1886 à Louxor, dans un sarcophage de cèdre, enroulée dans une peau de mouton. Elle offre un visage crispé dont la bouche ouverte semble hurler de douleur, apprend-on.

 

 

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.