MTN Nigeria règle 308 millions $ sur 924 millions $ d’amende écopée en 2016

L’opérateur de téléphonie mobile MTN Nigeria a écopé d’une amende de près de  330 milliards de nairas (924 millions de dollars US) en 2016. Petit à petit, elle s’acquitte de ses dettes en versant un montant de 110 milliards de nairas (308 millions de dollars US).

L’information été portée  à la connaissance du public en milieu de semaine dernière par Umar Garba Danbatta, le vice-président exécutif de la Commission des communications du Nigeria (NCC). Il s’exprimait lors de l’atelier sur le code de gouvernance d’entreprise organisé par l’organe national de régulation du secteur des TIC et télécoms à Kano.

5,2 milliards de dollars US, telle était estimée l’amende écopée en octobre 2015 par MTN Nigeria pour non-désactivation à temps de 5,1 millions de cartes SIM non-identifiées, actives sur son réseau, malgré les nombreuses injonctions du régulateur télécoms sur l’authentification de l’identité de tout détenteur de carte SIM active.

Face à une lutte contre les attentats terroristes de la secte islamiste Boko Haram, la sévérité de la sanction était jugée appropriée au regard de l’impact de l’acte posé par la société télécoms sur la sécurité nationale.

Mais en juin 2016, le gouvernement nigérian a réduit l’amende pour éviter d’étouffer financièrement l’actuel opérateur, incontestablement leader du marché télécoms nigérian. MTN Nigeria ne devait plus payer que 330 milliards de nairas, soit 1,6 milliard de dollars US selon le taux de change du moment.

C’est ce taux de change qui demeure en vigueur et le paiement de la nouvelle somme a été étalé sur trois ans. MTN Nigeria devrait avoir fini de la régler cette année.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *