Madonna présente son fils comme « futur président du Malawi »

Bien que certains pays africains  interdissent l’adoption des enfants par des couples étrangers, la célèbre pop star Madonna s’en ait plutôt bien tirée avec quatre adoptions au Malawi.

La dernière en date de la star est celle des jumelles Esther et Stella Mwale en 2017 rapporte BBC. Madonna en a d’ailleurs profité pour inaugurer un centre pédiatrique en l’honneur d’une autre de ses filles, ‘Mercy’.

La relation entre le Malawi et la star n’était pas au point jusqu’à l’ascension de Peter Mutharika à la tête du pays qui a favorisé d’autres actions supplémentaires. Dans un tweet posté ‘’on a President’s day’’, la star a appelé son fils David Banda de 12 ans, ‘’futur président du Malawi’’.

La star dispose au total six enfants dont David, adopté en 2006. Il faut souligner que David avait déjà depuis tout petit  un intérêt poussé pour le football avec PSG pour club de rêve.

En 2017, Madonna s’est installée à Lisbonne pour permettre à David de rejoindre l’académie du club de football Benfica avec pour supportrice première sa Mère. La star de 59 ans est prête à mettre les bouchées doubles pour la réussite de ses enfants.

Toutefois, Madonna continue ses œuvres sur le continent africain notamment  au Malawi. Au début de cette année 2018, la star a annoncé via son compte Instagram, la construction de plusieurs écoles par le biais de sa fondation ‘’Raising Malawi’’ en vue de booster le secteur de l’éducation.

Réagissez sur: http://africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *