Cote d’Ivoire: plus de 100 policiers et gendarmes pour sécuriser le rallye Bandama

65 total views, 3 views today

Le fameux rallye Bandama, considéré comme l’un des plus grandes courses automobiles se tiendra du 23 au 25 février prochain. Plus de cent gendarmes et policiers seront mobilisés pour sécuriser la 44è édition du rallye Bandama de Côte d’Ivoire. C’est l’information donnée mardi par le président de la fédération ivoirienne de sport automobile, Alain Ambrosino en marge d’une conférence de presse animée.

Au-delà de la participation de plusieurs pilotes, c’est l’aspect sécurité qui intéresse plus les organisateurs. Ils promettent de mettre tout en oeuvre pour garantir l’intégrité de tous.

« Pour nous la sécurité est la chose principale pendant cette compétition. Il y aura plus d’une centaine de nos amis gendarmes et policiers pour sécuriser le parcours », a expliqué M. Ambrosino.

Cette compétition mettra sur une même piste  35 pilotes  à partir de vendredi. Le pilote de moto et auto de rallye-raid français, Stéphane Peterhansel  qui sera de la partie n’a pas hésité à exprimer déjà sa joie de « venir découvrir le rallye Bandama ».

« Le rallye Bandama est un rallye qui a une notoriété mondiale », a-t-il dit en poursuivant qu’il craint «tous ses concurrents ivoiriens».

Le Rallye Côte d’Ivoire Bandama RCIB est une compétition automobile organisée en Côte d’Ivoire depuis 1969 et créée par Jean-Claude Bertrand. Des pilotes de renom ont soutenu qu’il s’agit d’une compétition assez difficile.

 

 

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.