Education: découvrez les meilleures universités africaines

58 total views, 3 views today

L’édition 2018 du classement du Times Higher Education World University Rankings, qui recense les meilleures universités au monde, a été dévoilée le jeudi 22 février. Dans son classement des 200 meilleures universités africaines, le Togo, à l’instar des universités francophones, demeure largement sous-représenté parmi les heureuses élues.

Avec seulement une cinquantaine d’universités, dont seulement deux (2) pour le Togo, les pays francophones du continent font figure de parent pauvre du classement. Très loin derrière les pays anglophones, qui occupent chaque année les premières places avec les universités d’Afrique du Sud (University of Pretoria, University of Cape Town, University of the Witwatersrand…), du Nigeria, ou encore d’Egypte qui monte en puissance d’année en année.

Selon World University Rankings, les universités sud-africaines sont les plus performantes d’Afrique, avec huit universités dans le top 10, juste devant l’université de Nairobi (9e) et l’université américaine du Caire (10e). Le champion continental en matière d’enseignement supérieur est l’université de Pretoria, tandis que l’université de Benue State au Nigéria occupe la dernière place du classement.

Le document révèle que le Nigéria est le pays ayant le plus d’universités dans le classement avec 39 établissements sur les 200 sélectionnés. Suivent l’Egypte avec 24 universités, l’Afrique du sud et l’Algérie avec 22 universités chacun, le Maroc avec 11 établissements et le Kenya avec 10 universités.

L’écart entre les universités anglophones et francophones aurait davantage pu être grand n’eut été les pays du Maghreb comme l’Algérie et le Maroc. A eux deux, ces pays représentent 70% des universités classées sur la cinquantaine que compte les écoles francophone. Près de 50 établissements sur 200, c’est dire la razzia des écoles anglophones.

Le Togo est représenté sur cette liste par deux universités. Celles de Lomé et l’UCAO (Université Catholique d’Afrique de l’Ouest). Elles se classent respectivement 82e et 165e. Juste devant l’Universidade Metodista de Angola (83e) pour la première et derrière l’University of Malawi (164e) pour l’UCAO.

Pour établir chaque année sa liste, Times Higher Education World University Rankings se focalisent sur une série de critères, tels que l’accréditation, la durée de la formation dispensée et la prédominance des cours magistraux. World University Rankings qui publie ces classements depuis 2005, se base aussi sur les données web du taux d’audience des universités sélectionnées.

Derrière ces classements en apparence simples, se cachent souvent des calculs sophistiqués pour permettre de tenir compte avec objectivité d’une réalité complexe et diversifiée.

Les trois classements internationaux qui captent le plus l’attention des médias sont le Times Higher Education World University Rankings, le classement mondial des universités QS et le classement académique des universités mondiales par l’université Jiao Tong de Shanghai (Chine).

Généralement, les classements pondèrent ces critères, penchant tantôt plutôt du côté de la réputation, tantôt plutôt du côté de la performance. Ces différences de critères peuvent produire des classements tout à fait hétéroclites et donner ainsi lieu à diverses critiques.

Pour rappel, le Times Higher Education World University Rankings est un palmarès universitaire annuel publié par le magazine Times Higher Education (THE). THE collabore avec les agences de presse Thomson Reuters et Elsevier pour établir ce classement. La publication actuelle comprend un classement mondial, par sujet et par réputation ainsi que des classements régionaux.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.