Zone CEDEAO: des centres d’incubation d’entreprises pour les femmes en zones rurales

La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) va bientôt lancer la première phase de son programme d’incubation d’entreprises pour soutenir les femmes dans les communautés rurales d’Afrique de l’Ouest. Un programme qui se fera en collaboration avec le Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD) et le Fonds espagnol.

Le projet  a pour objectif de soutenir les femmes dans certains de leurs efforts vers l’émergence. Il s’agit de relever certains des défis majeurs rencontrés par les femmes dans les petites et moyennes entreprises du secteur agricole.

Selon le communiqué de l’organisation régionale, l’approche sera de fournir des services de soutien aux entreprises, en développant les compétences entrepreneuriales des femmes, l’accès au marché et aux financements.

Et c’est le Burkina Faso qui a été choisi pour abriter le premier centre pilote d’incubation d’entreprises pour l’entrepreneuriat agricole. Il a été ouvert ce jeudi lors d’une cérémonie de lancement  à Tenkodogo.  Il est équipé pour soutenir 300 femmes entrepreneurs des zones rurales afin de moderniser et de professionnaliser leurs activités économiques dans les domaines de la transformation du manioc, des céréales et du poisson.

Le projet pilote a un coût total de € 245 000 euros. Il couvrira une période de 15 mois. Une période qui sera capitale. En cas de succès d’autres centres vont être reproduits dans d’autres pays d’Afrique de l’Ouest.

Dans la sous-région, les femmes éprouvent d’énormes difficultés pour mettre en place leurs petites et moyennes entreprises. Les différents obstacles découragent les quelques rares qui s’y aventurent. L’initiative de la communauté, si l’essaie s’avère concluant, constituera une bouée de sauvetage pour ces femmes porteuses d’idées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *