Kylian Mbappé et Assou-Ekotto se lancent des piques sur Twitter

La déclaration de l’attaquant de PSG, Kylian Mbappé après sa visite à l’Elysée en compagnie de George Weah, ancien Ballon d’or et président du Liberia, et de Didier Drogba n’est pas passée inaperçue. Elle est à l’origine d’un clash entre le joueur d’origine camerounaise et son compatriote de Fc Metz Benoit Assou-Ekotto.

« ...Même si je suis Français, j’ai des origines africaines. Aider le sport africain à se développer me tient à cœur. Si je peux aider, je le ferai avec plaisir. Il y a beaucoup de choses à faire en Afrique. Je vais mettre toute l’énergie possible pour aider au maximum. Je ne peux pas trop en dire pour le moment, mais je vais m’investir dans ce projet du mieux que je peux. », a tweeté Mbappé, peu après son passage à l’Elysée.

Une déclaration qui n’est pas du goût du défenseur franco-camerounais de Fc Metz Assou-Ekotto. En réponse à ces propos de  Kylian Mbappé, Assou-Ekotto a lâché sur Tweeter : « Ces joueurs européens d’origine africaine qui tiennent l’Afrique dans leur coeur et qui veulent aider le sport africain bla bla bla tout en s’empressant de jouer pour une sélection européenne, vous me faites doucement rire… Mais ça fait bien les bonnes causes… ».

Réponse du berger à la bergère! L’ex-Monégasque, n’a pas hésité une seule seconde à répliquer au joueur messin, connu pour ses comportements, parfois « discourtois » . « Ces joueurs africains qui tiennent l’Afrique dans leurs cœurs et qui veulent aider le sport africain bla-bla-bla bla tout en se battant avec un coéquipier sur la scène internationale en 2014…. Vous me faites doucement rire…mais ça ce sont vos valeurs », a écrit  Mbappé, faisant allusion à une altercation entre Assou-Ekotto et son coéquipier  Benjamin Moukandjo lors du match Cameroun-Croatie à la Coupe du monde 2014.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.