Abid Mohamed Amine : « marquer des buts, c’est mon Dada »

Né le 04 Juillet 1991, l’actuel buteur du championnat Algérien (Exercice 2017/2018), Abid Mohamed Amine bouclera ses 27 ans le 04 Juillet prochain. Avec 14 réalisations dont la dernière face à l’US Biskra lors de la 21è journée au stade du Chahid Hamlaoui de Constantine, le joueur est talonné de près par l’attaquant de l’USM Alger, Oussama Darfallou qui a inscrit lui 12 buts, alors que Djallit Mustapha de la JS Saoura vient en troisième position avec 10 buts.

Néanmoins pour l’enfant de Larbaa dans la région de Blida, son statut de meilleur buteur à neuf journées de la fin du championnat actuel le poussera à aller toujours de l’avant, pour d’une part terminer meilleur canonnier de la ligue 1, mais aussi pour contribuer au titre de champion d’Algérie, ou le club Constantinois (CSC) est à la 1ère place avec 42 points et quatre points d’avance sur le dauphin, le MC Oran.

Entretien…

Le CSC est sorti vainqueur de son dernier match du championnat joué vendredi passé. Un seul but vous a suffit pour prendre les trois points. Avec du recul, comment analysez-vous cette rencontre ?

Que voulez-vous que je vous dise, sinon, on a joué face à une équipe qui lutte pour son maintien. De même qu’elle est revenue forte ces dernières semaines depuis le début de la phase retour. Le plus important, c’est d’avoir pris les trois points et Dieu merci, on les a.

Le but de la victoire a été inscrit par vous-même et c’était à la 5è minute. Mais après, le résultat est resté inchangé jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre !

Devant une équipe qui joue son maintien en ligue 1/Mobilis, ce n’était pas facile du tout. Cela dit, gagner sur un score d’un but à zéro ou 3 à 0, ce n’est pas important. Le plus important, c’était le gain de la rencontre. Pour mon but inscrit, je présume que je n’ai fait que mon boulot, ni plus, ni moins. En plus, sans mes coéquipiers, je n’aurai peut-être pas pu marquer.

Du coup, votre équipe garde son écart de quatre points d’avance sur le dauphin, qui est le MC Oran. La suite sera plus difficile, non !

Comme on le dit « le plus dur reste à faire ». Notre équipe caracole certes en tête du classement, et cela fait d’elle celle d’à battre. On devra redoubler d’efforts afin de garder cet écart et pourquoi pas l’accentuer. Ce ne sera pas facile, eu égard au fait que les objectifs des uns et des autres des clubs qui nous restent à jouer, que ce soit chez nous ou en déplacement.

Vous êtes meilleur buteur du championnat avec 14 réalisations dans votre compteur. Néanmoins, vous êtes talonné par deux bons joueurs qui voudraient certainement vous déloger du titre du meilleur canonnier du championnat de l’élite. Certainement, vous viserez le titre de meilleur buteur, non !

Ce que je peux dire, c’est que je suis au CSC pour donner un plus à cette équipe. Comme on dit « Marquer des buts, c’est mon Dada ». Je pense que pour le moment, j’ai montré ce dont je suis capable, ou sur les 28 buts inscrits par notre attaque, j’ai mis 14. C’est une bonne chose pour un attaquant qui est fait justement pour inscrire des buts. Je ferai tout pour rester sur cette lancée et terminer meilleur buteur du championnat de l’exercice sportif en cours.

Propos recueillis par Ra.M

Réagissez sur: http://africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *