Les cadres Togolais à l’école du numérique à Lomé

17 total views, 2 views today

Le numérique et l’évolution de la technologie sont au centre des objectifs horizon 2020, fixés par l’Organisation internationale de la francophonie. Dans le souci d’atteindre ses objectifs, le Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest de l’Organisation internationale de la Francophonie (BRAO/OIF), en partenariat avec le Cabinet Aquereburu&Partners, le Consortium CACIOPEE/EDS et le Cabinet ATA Consulting, organise du 26 au 28 février à son siège à Lomé, une série d’ateliers techniques sur la transformation numérique au Togo.

L’initiative s’inscrit dans le cadre du suivi et de la mise en œuvre des recommandations de l’Atelier sur la transformation numérique au Togo qui s’est déroulé en amont, notamment en juillet 2017.

Plus de cinquante cadres de la fonction publique toutes catégories confondues prennent part à cette série de formation.

Les différents aspects de la numérisation de l’administration togolaise seront abordés entre autres, la numérisation agile de la chaîne judiciaire, la problématique de la gestion des courriers dans l’administration publique, l’informatisation des ressources humaines de l’État, la dématérialisation de la TVA et des dépenses de l’État, et la gestion de la Sécurité Sociale.

A l’heure où le numérique révolutionne tous les secteurs il urge que tous les secteurs tant privés qu’étatiques s’adaptent à cette technologie pour accroître leur productivité. L’état togolais a sans doute compris avec le soutien de l’OIF l’importance d’une administration plus connectée et efficace.

Eric Adja, le directeur-représentant régional de l’OIF/BRAO, a pour sa part déclaré que le numérique fait désormais, et depuis plusieurs années, partie intégrante de la vie quotidienne. « Il est donc indispensable qu’on l’intègre dans nos tâches administratives pour un rendement efficace et efficient ».

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.