Algérie (U21) 0- Palestine 1: dans une ambiance fraternelle

15 total views, 2 views today

Dans le cadre de leurs préparatifs pour les prochaines échéances régionales, les espoirs (U21) de l’Algérie et l’équipe première de la Palestine se sont donnés la réplique en amical au stade du 05-Juillet.

C’est la deuxième fois que les deux équipes s’affrontaient en amical, et la sélection nationale espoir de l’Algérie s’est inclinée sur un score étriqué. L’unique réalisation de cette confrontation est signée Miraaba à la (37’).

Notons que la sélection palestinienne prépare la phase des éliminatoires du championnat d’Asie des nations, prévu aux Émirat arabes unis en 201 alors que les Algériens se préparent pour les jeux Méditerranéens de Tarragone-2018.

Revenons pour cette rencontre d’hier, l’expérience avait prévalu et l’aspect tactique avait prévalu. Chaque équipe avait joué la prudence et les deux sélections se sont distinguées par une bonne organisation sur le terrain, avec comme tactique le bloc.

Le coach des espoirs algériens, Boualem Charef ayant opté pour un schéma tactique de 4/3/3, qui a permis à ses poulains d’ouvrir les hostilités, comme ce heading de Khassef à la 11’, mais qui est sorti sur la ligne par le défenseur Djaber. 20 minutes après, Bechou exécute un coup-franc mais sa tentative frôle la transversale.

De l’autre coté, les capés du technicien bolivien Rico, optant avec un schéma de 4/4/2, ont favorisé le jeu direct. Pour son premier match à la tête de cette équipe, le coach voulait voir à l’œuvre ses joueurs. A la 37è minute, Miraaba qui était bien placé dans la surface de réparation reprend bat le gardien local en exploitant le centre de son coéquipier Halmane.

Les deux équipes ont rejoint les vestiaires pour la pause avec ce léger avantage des Palestiniens. En seconde période, c’est le même scénario qui se produisit, avec une possession stérile de la balle du coté des Algériens.

Malgré cela, surtout qu’ils n’ont pu réussir à déstabiliser le bloc défensif adverse. L’équipe adverse est restée fidèle à leur jeu direct, avec un pressing haut et permanent sur le porteur du ballon. 56’, Farhi rate le cadre, alors qu’il était seul au second poteau.

Cinq minutes après, le coup franc de Bouguerra est bien capté par le portier Ramy. Le reste de la rencontre n’a rien donné, et le score en est resté là jusqu’au coup de sifflet finale de la rencontre, qui faut-il le rappeler, a vu la présence dans les tribunes du stade olympique du 05-Juillet des Messieurs, le ministre Algérien de la jeunesse et des sports, M. El-Hadi Ould Ali, Aïssa Louaï, ambassadeur de l’état de la Palestine et Jibril Radjoub, président du comité olympique et de la fédération de football de la Palestine.

 

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.