Gabon: 200 milliards FCFA pour rénover le réseau ferroviaire

Le développement du réseau ferroviaire fait partie des nouvelles ambitions du Gabon. Si certains ont vite émis l’idée de la vétusté de ce moyen de transport, il faut dire qu’il ne s’agit en principe que d’une simple affirmation. Le Gabon semble sans doute avoir compris l’importance du chemin de fer en déclarant un besoin de 200 milliards de F FCFA pour passer aux choses sérieuses.

Le pays compte tout faire pour arriver à mobiliser cette somme afin de réaliser les travaux de réhabilitation du chemin de fer national. Ce nouveau moyen de transport, dont les travaux démarreront ce mois sera crucial pour l’acheminement des ressources minières. La rénovation des rails et de toutes les autres infrastructures sera achevée en 2021 alors que  le reste des travaux devrait prendre fin en 2023.

La voie ferrée longue de 650 km servira à convoyer plus rapidement du bois et du manganèse en direction du port d’Owendo. Elle devra également favoriser une amélioration du transport des personnes et des biens dans le pays. Autant d’actions qui vont dans la ligne droite du Plan Stratégique Gabon Emergent (PSGE).

Selon nos informations, 30,5% du financement sera apporté par le gouvernement, soit 61 milliards FCFA (114,3 millions $) et  les 69,5% restants seront mobilisés par la Société d’exploitation du Transgabonais (SETRAG).

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *