Maroc: « Futur.e.s Africa », au cœur des start-up africaines à partir de ce 1er mars

L’innovation et la technologie se transportent au Maroc notamment à Casablanca. Pour sa toute première édition, la rencontre Futur.e.s in Africa ouvre ses portes du 1er au 02 mars pour 30 start-up de l’Afrique francophone et Anglophone, du Maroc et de la France.

Plus de 20 intervenants internationaux viendront décrypter les tendances et enjeux de la transformation numérique autour de trois thématiques à savoir : l’éducation, la santé et les territoires.

Au programme de cette rencontre qui réunira plusieurs entrepreneurs, des discussions, démonstrations et conférences pour ‘‘accélérer et décrypter le futur de l’innovation en Afrique’’ d’après Jeune Afrique.

Parmi les 30 start-up, on peut notamment citer entre autres, KEA Medicals du docteur Arielle Ahouansou, une carte d’identité médicale universelle (Bénin), Virtual Teacher-Robot (Togo), un robot humanoïde créé pour l’éducation des enfants, Sahility (Maroc) et son assistant virtuel de conversation éducative ou encore Grainothèque (Côte d’Ivoire), qui propose une application détectant les maladies sur les plantes chez les agriculteurs.

Futur.e.s Africa ambitionne de stimuler les échanges entre l’innovation française et l’écosystème numérique africain, faire naître de nouvelles collaborations franco-africaines et penser la transformation numérique à la seule échelle valable : l’international.

Les attentes de cette rencontre sont énormes pour les entrepreneurs africains. Pour rappel, l’ événement est organisé par le collectif francilien d’entrepreneurs Cap Digital et Maroc Numeric Cluster, regroupant plusieurs start-up marocaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *