Togo : le groupe de travail sur l’éducation appelle à une suspension des grèves

24 total views, 1 views today

Vers la fin de la grogne dans l’enseignement au Togo ? En tout cas, les signaux semblent au vert au vu des derniers développements de l’actualité. Ce vendredi, le groupe de travail qui a été mis en place par le premier ministre a étudié les principaux points qui préoccupent les enseignants ces derniers temps au cours des mouvements d’humeur.

Il s’agit justement des effectifs dans les salles de classes, de la durée de travail sans oublier les primes et les indemnités réclamées  par les enseignants.

A l’issu de ces travaux de ce vendredi, les conclusions ont été rassemblées dans un rapport dont la finalisation est prévue pour au plus tard le 9 mars prochain. Une fois finalisé, le rapport sera soumis aux autorités qui devront valider les conclusions de commun accord avec les syndicats du secteur.

En attendant qu’il finalise tous son rapport, le groupe de travail a tenu a lancer un message à l’endroit des enseignants et de leurs syndicats à cesser les mouvements de grèves qui paralysent le secteur depuis le début de l’année. « … dans l’attente de la finalisation de son rapport et du protocole d’accord, le Groupe de travail prône l’accalmie et l’apaisement dans le secteur de l’éducation et exhorte vivement à suspendre les mouvements de grèves » lit-ont dans le communiqué qui a sanctionné la fin des séances.

Reste à savoir si ceux-ci vont entendre cet appel. A plusieurs reprises, les syndicats des enseignements ont dénoncé le silence des autorités face à leurs revendications. Assistons-nous à un début de résolution ? La réponse des enseignants est  attendue.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.