Togo : vers la mise en place d’un programme national de reboisement

62 total views, 3 views today

Le secteur forestier est en voie d’être réorganisé au Togo. Dans ce cadre, le ministère de l’Environnement et des ressources forestières s’est lancé dans une étude approfondie sur les plantations privées. L’objectif du ministère est d’évaluer la contribution de tous les propriétaires terriens aux domaines forestiers. Des sources proches du ministère indiquent également que tout est mis en œuvre pour bien évaluer la contribution des propriétaires terriens à la conservation de la biodiversité. Au terme de cette étude, l’Etat prévoit vulgariser les résultats.

Le ministère de l’Environnement et des ressources forestières entend aussi sensibiliser la population sur les textes qui régissent le secteur forestier. Il faut préciser que des projets ont déjà été initiés pour lutter contre la déforestation. Désormais c’est avec un programme national de reboisement que l’Etat compte lutter contre la dégradation de l’environnement et protéger surtout les forêts.

A cet effet, le pays avait déjà élaboré il y a deux ans un plan national d’adaptation aux changements climatiques (PNACC). Le premier inventaire forestier national (IFN) a aussi été fait la même année.Ces document sont un moyen de « garantir durablement les moyens de subsistance et d’augmenter la capacité d’adaptation de nos populations largement dépendantes des ressources forestières », selon André Johnson, ministre de l’Environnement et des ressources forestières.

Atteindre un taux de couverture de 30% en 2030

L’IFN a été réalisée grâce au financement de la Deutsche Gesellschaftfür Internationale Zusammenarbeit (GIZ). A ce jour, le taux de couverture en ressources forestières de 24,24% pour le Togo. La région maritime enregistre 29,06% de couverture forestière tandis que la région des plateaux totalise 32,81%. Quant aux régions centrale et de la Kara, elles enregistrent respectivement 26,83% et 17,04% de couverture forestière. La région des savanes a le plus faible taux de couverture forestière avec 9,46%.

Le plan national d’adaptation aux changements climatiques va appuyer le programme national de reboisement. Les zones à écosystèmes fragiles seront ainsi protégées et des dispositions vont être prises pour lutter contre les inondations, l’érosion et les vents violents. Le Togo veut avoir un taux de couverture de 30% d’ici à 2030.

Réagissez sur: africatopforum.fr

One thought on “Togo : vers la mise en place d’un programme national de reboisement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.