L’expulsion de Kémi Séba de la Guinée : les raisons !

En déplacement en Guinée où il y devrait tenir des conférences, le célèbre activiste franco-béninois  Kémi Séba, a été refoulé à sa descente d’avion vendredi. Selon des sources sécuritaires,  les forces de sécurité ont reçu l’ordre de ne pas le laisser fouler le sol guinéen.

« Il nous a été ordonné de ne pas recevoir sur le sol guinéen cet artiste dont j’ignore même le nom. Il paraît qu’il s’appelle Seba ou Keba. Il n’a pas été autorisé à venir ici en Guinée organiser des conférence ou des discours publics qui dérangent », a déclaré à l’AFP un responsable des forces de sécurité.

Le président de l’ONG Urgences panafricanistes a lui même confirmé son expulsion . « Je viens d’arriver à Cotonou, suite à mon expulsion du sol guinéen, alors qu’une foule de jeunes panafricanistes m’attendaient à l’aéroport de Conakry. Je devais y parler de bonne gouvernance, de lutte contre la corruption et surtout de JUSTICE SOCIALE », a-t-il posté sur sa page Facebook.

Selon lui, « le néocolonialisme ne tombera pas seulement en luttant contre l’impérialisme occidental. Il tombera aussi en luttant politiquement, démocratiquement, et pacifiquement, contre ces prédateurs africains qui occupent ces postes de chefs d’Etat »

Si officiellement les raisons de l’expulsion de l’activiste panafricaniste n’ont pas été données,  nos confrères de Benin web Tv, eux, estiment que, « c’est sûrement pour éviter que la fronde sociale qui prévaut actuellement entre l’opposition, la société civile et le pouvoir de Conakry, ne prenne plus d’ampleur avec le soutien du très célèbre Kemi Seba ».

Pour rappel, en septembre dernier, Kémi Séba, avait été expulsé du Sénégal, vers la France pour avoir brûlé publiquement un billet de 5.000 francs CFA (7,6 euros).

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.