Kimélabalou Aba: le Togolais à la tête de la lutte contre le blanchiment d’argent en Afrique

31 total views, 1 views today

Un nouveau chef pour le Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest (Giaba). Il s’agit de Kimélabalou Aba, de nationalité togolaise qui aura la lourde tache de diriger cette institution. Il succède ainsi à l’Ivoirien Adama Coulibaly qui était jusque là, Directeur avant qu’il ne passe de colonel au grade de Général dans son pays.

Au moment de sa prise de fonction à Dakar, le nouvel homme fort de la lutte contre le blanchiment d’argent a tenu à lancer un message fort. Il exhorte tous les acteurs à privilégier la rationalisation de toutes les ressources de lutte au niveau régional.

Le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme sont les deux fléaux contre lesquels, le nouveau patron du Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest (Giaba) va s’atteler. Une mission qui n’est toujours pas aisée vu la difficulté à changer certaines habitudes.

Au cours de la cérémonie de passation de charge qui a eu lieu jeudi dernier, Aba a lancé un appel vibrant à l’endroit aussi des autres institutions de la CEDEAO, des cellules des renseignements financiers des États membres du GIABA et des partenaires de l’organe. L’idée est d’accomplir efficacement les missions qui lui sont assignées et obtenir les résultats espérés.

Selon lui, la mutualisation des efforts de tous les acteurs n’est pas une option. C’est une vraie nécessité pour apporter une réponse adéquate à ces fléaux. Les États de la sous-région ont l’obligation d’agir en symbiose pour prévenir les actes terroristes et de priver les criminels de leurs produits illicites qu’ils n’hésitent pas à investir dans des scènes de violences, des attentats terroristes. Des actions qui déstabilisent les institutions et constituent une sérieuse menace pour les économies des pays.

Le blanchiment d’argent ne cesse de s’agrandir et la GIABA espère apporter une réponse adéquate pour protéger les pays de l’Afrique de l’Ouest. Dans ce sens, le nouveau Directeur Général promet de s’y atteler.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.