L’ Algérie et le Danemark renforcement leurs relations historiques et de coopération

17 total views, 1 views today

Après le président Turc qui avait effectué une visite de trois jours en Algérie, c’est au tour du ministre Danois des affaires étrangères, Anders Samuelsen, d’’effectuer une visite en Algérie et ce sur invitation de son homologue Algérien, Abdelkader Messahel.
Aussitôt atterri à l’aéroport international Houari Boumediène, l’hôte de l’Algérie a plaidé pour le renforcement de la coopération bilatérale avec l’Algérie dans différents domaines. Il a déclaré en outre que sa visite s’inscrit dans le cadre du « renforcement des relations bilatérales entre les deux pays ».
Le ministre Danois aura des entretiens avec M. Messahel et devrait rencontrer d’autres ministres et sera reçu par le premier ministre, Ahmed Ouyahia.
Cette visite aussi s’inscrit comme une opportunité supplémentaire pour donner une nouvelle impulsion à la coopération entre l’Algérie et le Royaume de Danemark, d’échanger les points de vue des deux pays sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun, notamment sur la situation au prévalant dans les régions du Sahel, en Libye, aux Proche et Moyen-Orient, ainsi que sur les questions de migration et de la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent.
La visite du ministre danois coïncidera avec la cérémonie d’inauguration de la nouvelle chancellerie danoise à Alger. Un forum d’affaires algéro-danois sera co-présidé par les ministres des Affaires étrangères des deux pays.
Sur un autre registre, le ministre de l’intérieur du Royaume d’Arabie saoudite, l’émir Abdel Aziz Ben Saoud Ben Nayef Ben Abdelaziz Al-Saoud, a entamé hier une visite officielle de trois jours en Algérie, à l’invitation du ministre de l’Intérieur, des collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui et du ministre de la justice, garde des sceaux, Tayeb Louh.
Le ministre saoudien a été accueilli par les deux hommes et cette visite s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations historiques privilégiées entre les deux pays et du développement de la coopération.
Elle sera également, l’occasion d’examiner plusieurs questions d’intérêt commun et d’échanger les expériences dans différents domaines.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.