L’Egypte et l’Arabie Saoudite créent un fonds commun de 10 milliards de dollars

Dans la cadre de sa première visite sur le continent africain depuis sa nomination, le prince Mohammed Ben Salmane a achevé une visite de deux jours ce lundi en Egypte. Il a été accueilli par le chef de l’Etat égyptien Abdel Fattah al-Sissi.

Pour marquer cette visite, un fonds commun a été créé entre les deux pays. D’une valeur de 10 milliards de dollars, ce fonds va servir à développer une grande ville dans le sud du Sinaï. Des sources proches du gouvernement égyptien, cette ville aura une superficie de plus de 1000 kilomètres carré.

Les deux pays savent se soutenir. C’est dans ce cadre qu’une partie des 10 milliards de dollars va également servir à combler les pertes que l’Egypte devrait enregistrer dans le secteur pétrolier. Rappelons que l’Egypte  s’était déjà montrée généreux envers l’Arabie saoudite en avril 2016 à travers un accord sur la rétrocession au royaume de Tiran et Sanafir, deux îlots inhabités dans la mer Rouge. Cette décision a été entérinée par la Haute cour constitutionnelle du pays.

Investir dans le tourisme

Toujours dans le cadre de cette visite, les deux personnalités ont discuté de la lutte contre le terrorisme et la coopération énergétique. Les deux hommes ont aussi discuté de la guerre au Yémen, du conflit syrien. Le communiqué ayant sanctionné cette visite du prince saoudien indique que Mohammed Ben Salmane et Abdel Fatah al-Sissi vont bientôt lancer de « nouveaux projets conjoints notamment dans le secteur des investissements touristiques autour de la mer Rouge ».

Il faut dire qu’en octobre 2017, le prince saoudien avait déjà annoncé la création d’une zone de développement économique sur les rives de la mer Rouge. Ce projet dénommé NEOM regroupe l’Arabie saoudite, l’Egypte et la Jordanie. Le coût du projet est estimé à 500 milliards de dollars.

NEOM va porter sur plusieurs secteurs de développement. Entre autres, l’énergie, l’eau, la biotechnologie, l’alimentation, le divertissement et les médias.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.