Kenya: 217 millions de dollars pour un meilleur accès à l’eau

20 total views, 1 views today

L’accès à une eau de qualité, potable pour les ménages est classé comme priorité  en début de cette nouvelle année au Kenya. Le pays bénéficiera dans ce cadre d’un financement de 22,29 milliards de shillings, pratiquement 217 millions de dollars. Ces fonds seront consacrés essentiellement à des projets d’eau et d’assainissement dans le pays.

En effet, cet accord a été signé dans le sillon d’un  prêt concessionnel et de subventions, avec trois agences européennes. Entre autres projets annoncés, la construction d’un nouveau barrage à Monbassa. L’Agence française de développement (AFD) appuie le Kenya avec  138 millions $ pour renforcer la capacité de production  du barrage de Mwache, proche de Mombasa.

Les autorités annoncent également des travaux de  recherche de nouvelles sources d’approvisionnement en eau de même que la modernisation des anciens réseaux disponibles à Kisumu et dans d’autres villes.

En clair, l’Agence française de Développement débloque de son côté  17,3 milliards de shillings soit plus de 167 millions $. A cela s’ajoute un montant de 4,3 milliards de shillings environ 39 millions  $ de la Banque européenne d’Investissement (BEI). Il faut aussi mentionner la somme de 600 millions de shillings l’équivalent de 6 millions $ de l’Union européenne.

Le Kenya connait une pénurie d’eau qui devrait s’estomper d’ici peu avec ces nouveaux travaux en vue.

 

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.