Gabon: 10,5 millions de tonnes de pétrole en 2017

18 total views, 2 views today

Le Gabon a basé son économie depuis plusieurs années sur le pétrole et le bois. Mais la crise qui frappe en plein fouet le secteur du pétrole n’est plus à démontrer.  A la fin de l’année 2017, le Gabon, contre toute attente, a aussi  connu une baisse dans sa production. Au terme de l’année 2017, la production nationale de pétrole brut au Gabon s’est élevée à 10,503 millions de tonnes.

Selon les raisons évoquées par la direction générale de l’Economie, cette situation s’explique notamment par les difficultés techniques rencontrées par certains opérateurs, à la grève du personnel ainsi qu’aux exigences de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), pour réduire l’offre mondiale.

D’autres raisons comme la  stratégie du laisser-faire adoptée par les opérateurs à l’instar de  Shell et Total, dans l’attente de la finalisation des cessions d’actifs au profit d’ASSALA et Pérenco. Des cessions qui n’ont été affectives qu’en septembre dernier à en croire la  Direction générale des hydrocarbures (DGH).

Penser à la diversification

Tous les esprits avertis, voyant le danger de loin ont clamé la diversification de l’économie. La plupart des experts ont estimé qu’il est aujourd’hui impossible pour le Gabon de tabler uniquement sur les revenus du pétrole et du bois. Il faut plutôt penser diversification d’autant plus qu’il n’est pas sûr que les prix augmentent sur le marché international. Autrement dit, la  contribution du secteur pétrolier  est limitée.

Le gouvernement a adopté en ce sens certaines stratégies dont la formation d’une équipe d’intégration, le renforcement de capacités des acteurs, l’amélioration des procédures, l’innovation, la diversification par l’introduction du biocarburant.

 

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.