Le Cameroun va liquéfier son gaz naturel

Cameroon FLNG, l’usine flottante spécialisée dans la liquéfaction du gaz naturel débutera ses travaux en ce mois de mars. Cependant aucune date n’a été fixée.  L’entreprise britannique qui a mis à disposition le méthanier Hilli Episeyo pour la réalisation du projet en a décidé ainsi.

« La production commerciale de GNL est prévue dans les prochains jours », explique Golar, dans un communiqué publié sur son site internet.

Au cours du trimestre, FLNG Hilli Episeyo de Golar, située au large de Kribi au Cameroun, a déjà  entamé son processus de mise en service. C’est un pas important vers la production du gaz liquéfié. De même, le  fonctionnement des systèmes de traitement du gaz a été achevé et selon les équipes techniques, tout va  «de manière satisfaisante».

Jusqu’en février 2018,  le projet avait suffisamment avancé et était sur la dotation en trains frigorigènes. «  La première production de GNL devrait commencer dans les prochains jours », rassurent les promoteurs. Il s’agit de l’aspect commercial.

FLNG Hilli Episeyo, qui a été converti à partir d’un méthanier Moss construit en 1975 avec une capacité de stockage de 125 000 mètres cubes par Keppel, est arrivé au Cameroun fin novembre 2017.

Dès le mois de décembre, un avis de préparation, déclenchant le processus de mise en service, a été soumis à Perenco et SNH, selon Golar.

Bien que Golar souligne qu’il est crucial de ne pas se presser dans la mise en service finale, elle rassure après le suivie des essais d’acceptation que de nouvelles conclusions seront données à  mi-avril 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *