Lions du Cameroun: Allan Nyom et Choupo Moting veulent revenir

28 total views, 2 views today

Les rapports entre certains internationaux Camerounais et leur fédération de football sont souvent tendus. Certains en effet, refusent la sélection au profit de leurs clubs en Europe.

En janvier 2017, alors que le Cameroun s’apprêtait à disputer la CAN, pas moins de sept Lions indomptables sur les 23 sélectionnés vont décliner leur convocation. Parmi eux, Eric Choupo-Moting et Allan Nyom.

Si leur décision a suscité colère et indignation auprès du public sportif camerounais, l’heure semble être aujourd’hui au pardon. C’est ainsi qu’on apprend, de sources médiatiques, que Dieudonné Happi, le président du Comité de normalisation de la Fédération camerounaise de Football (Fecafoot), a rencontré plusieurs joueurs qui ne voulaient plus évoluer en sélection ou qui en étaient écartés. C’était lundi dernier à Paris.

Des mêmes sources, M. Happi a organisé, dans un hôtel de la capitale française, une grande réunion au cours de laquelle étaient présents de nombreux internationaux camerounais. Parmi les conviés à la réunion, Samuel Eto’o.

D’après les informations, l’ancien capitaine des Lions indomptables, avait effectué le déplacement des lieux afin « d’aider » le président de la Fecafoot à plaider la cause de la sélection pour convaincre certains joueurs de revenir en équipe nationale. L’assise a concerné Carlos Idriss Kameni (Fenerbahce Istanbul, TUR), Allan Nyom (West Bromwich Albion, ANG), Eric Maxim Choupo-Moting (Stoke City, ANG), Jean-Armel Kana Biyick (Kayserispor, TUR) et André Onana (Ajax Amsterdam, P-B).

Dieudonné Happi, aidé donc par Eto’o, a voulu convaincre ces réticents à revenir vers de meilleurs sentiments envers la tanière des Lions. « Les joueurs n’ont pas fait le déplacement pour rien. D’après ce que je sais, la réunion s’est très bien passée, dans une bonne ambiance », narre une source. « Ce meeting de joueurs qui ne voulaient plus jouer pour le pays ou qui qui était en retraite internationale sera productif », positive la même source.

Des informations de la presse locale, Eric Choupo-Moting, Allan Nyom mais aussi André Onana et Kana Biyick auraient donné leur accord de principe. Leur retour est attendu dans les prochaines semaines. Reste à savoir pour quand ?

A ce jour, le Cameroun n’a plus de sélectionneur. Et le match amical contre le Koweït, le 25 mars prochain, n’a toujours pas été confirmé. A la veille de compétitions africaines de football, certains footballeurs internationaux du continent préfèrent rester en club. Le plus souvent, ils craignent de perdre leur place de titulaire.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.