Cameroun: Douala, le carrefour commercial de l’Afrique centrale

Les investisseurs continuent d’affluer sur le continent africain. Douala, l’une des grandes villes du Cameroun sera le carrefour commerciale de l’Afrique centrale. Et pour cause, l’enseigne Bao Cash and Carry ouvrira ses portes à la fin du mois de mars.

Réalisé par le groupe français Casino, Bao Cash and Carry, est un concept magasin-entrepôt sur un espace total de 7500 m². L’entrepôt offre 2000 m² de vente et présentera 2700 palettes de produits au public avec des gros volumes à bas prix. Le montant total du chef d’œuvre est estimé à 2 millions d’euros soit 1,3 milliard de FCFA.

Lors de la visite de présentation effectuée le 06 mars dernier, Laurent Bugeot, le directeur général de Bao, explique que le concept Cash and Carry s’inspire d’un modèle brésilien à succès et le Cameroun est le premier pays de la sous-région à l’expérimenter.

Le choix s’est porté sur ce pays parce que d’après lui, ‘’ le Cameroun est une petite Afrique qui a une diversité qui intéresse, avec plus de six grandes villes et une population jeune ambitieuse de son développement’’.

Le chef d’œuvre dispose de 50% d’approvisionnement local et près de 99% de main d’œuvre locale et des fournisseurs locaux. Un magasin par les camerounais et pour les camerounais. Une occasion pour inciter à la consommation des produits locaux.

Le magasin a bénéficié des avantages de la loi de 2013 sur les incitations à l’investissement privé qui stipule des abattements douaniers et l’exemption de paiement des taxes pendant cinq ans, à une entreprise pendant son implantation et son fonctionnement.

Fort de ce soutien, les promoteurs du plus grand magasin-entrepôt de l’Afrique centrale, comptent installer dans les mois à venir, plus de dix magasins dans les principales villes du Cameroun.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.