Togo: la filière karité en marche depuis le 07 mars dernier

24 total views, 3 views today

En 2017, le Togo a relevé avec brio le défi d’abriter la 15 ème édition du forum AGOA avec beaucoup de projets à l’horizon. Le 07 mars dernier, le ministère de l’agriculture et de l’élevage à procédé au lancement de la filière Karité Togo.

A l’initiative de la fondation SOIF Togo et de la Société Togolaise de Karité (STK), près de 300 femmes ont été formées sur la transformation du beurre de karité en plusieurs autres dérivés.

Le projet découle du dernier sommet Agoa qui s’est déroulé à Lomé, la capitale togolaise. Les femmes formées viennent des zones rurales notamment des régions Centrale, de la Kara, et des Savanes.

D’après Elisabeth PALI-TCHALLA, la directrice de SOIF Togo, comme rapporté par plusieurs sources, le Karité est un secteur porteur d’où la nécessité de fédérer les forces pour le label.

Le projet vise la valorisation du Karité sur le plan international et l’autonomisation de la femme rurale débouchant sur la création d’emploi et un coup de pouce au secteur du développement.Le secteur est pour l’heure peu connu et fait face à beaucoup de défis tant structurels qu’organisationnels.

Pour rappel, le karité est produit par un arbre d’Afrique du nom de « Butyrospermum Parkii ». Les fruits de cet arbre ont l’apparence des noix et renferment une amande blanche naturellement grasse.

D’après plusieurs spécialistes, le beurre de Karité renferme des vitamines A, D, E et F qui sont à l’origine de ses vertus régénératrices et réparatrices.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.