Afrique subsaharienne : le mobile money continue son expansion

Apparus il y a quelques années de cela, le mobile money ou paiement via mobile s’est imposé auprès de beaucoup d’abonnés qui ne font recours qu’à ce moyen. La tendance est de plus en plus en hausse surtout en Afrique subsaharienne où la grande  partie de la population ne dispose pas d’une carte de crédit encore moins un compte bancaire.

Cette affirmation est confirmée par un nouveau rapport de l’Association mondiale des opérateurs de téléphonie mobile (GSMA).  Les transactions de monnaie mobile en Afrique subsaharienne ont  atteint 19,9 milliards de dollars en 2017, soit une progression de 14,4% par rapport à 2016.

L’étude intitulé «Etat de l’industrie de la monnaie mobile» (State of the Industry Report on Mobile Money), dévoile que l’Afrique subsaharienne pourra dans les années à venir prendre le dessus sur les autres régions du continent.

L’Afrique de l’Est est à 13,2 milliards de dollars de transactions durant l’année écoulée (+10,5% par rapport à 2016), devant l’Afrique de l’Ouest qui a enregistré 5,3 milliards de dollars de transactions (+15,2 %). L’Afrique centrale  et australe sont respectivement à 1,2 milliard de dollars (+72,6% par rapport à 2016) et 123,4 millions de dollars (+17,9 %).

Le secteur continue par avoir le vent en poupe grâce notamment  à la souplesse des tarifs d’envois et de réception puis aux avantages que cela présente.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *