Ouganda : Jennifer Makumbi nominée pour le prix littéraire Windham-Campbell 2018

42 total views, 2 views today

L’écrivaine ougandaise Jennifer Nansubuga Makumbi est nominée pour  l’édition 2018 du prix littéraire Windham-Campbell. En lice avec sept autres écrivains, elle doit cette nomination à son roman « The Kintu saga ». Un récit de la chute d’une dynastie qui a régné aux siècles derniers sur le Buganda avant de disparaître de l’Ouganda actuelle.

Une véritable restitution d’une partie encore ignorée de l’histoire africaine. Ce qui a valu à l’auteur le prix Windham-Campbell 2018 dans la catégorie fiction. La lauréate ainsi que les huit autres empochera la somme de 165 000 dollars afin d’accélérer ses travaux littéraires, append-on d’africanews.

Le Prix de littérature Windham-Campbell (du nom de Donald Windham et Sandy M. Campbell) est un prix littéraire américain décerné dans trois catégories : fiction, essai et théâtre.

Ce prix a été créé grâce à une donation du romancier américain Donald Windham et de sa compagne Sandy M. Campbell.

Le prix est attribué par l’université Yale. La première récompense a été attribuée en 2013. Neuf prix sont attribués chaque année. Les gagnants reçoivent la somme de 150 000 dollars.

Administré par la Bibliothèque Beinecke de livres rares et manuscrits, le prix récompense les auteurs en langue anglaise sur le plan international.

Le but de ce prix est d’attirer l’attention sur la création littéraire et de permettre aux auteurs de se dédier à leurs écrits en toute indépendance financière.

Avant Jennifer, d’autres Africains ont déjà remporté le prix Campbell, à l’image d’Aminatta Forna, la Britannique d’origine sierra-léonaise en 2014.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.