Femmes propriétaires d’entreprises : le leader mondial est un pays africain

Il a été révélé que 46,4% des entreprises ghanéennes appartiennent à des femmes, le plus haut pourcentage enregistré dans le monde. C’est selon les chiffres récemment publiés de « Mastercard Index of Women Entrepreneurs ».

Mastercard Index of Women Entrepreneurs  est un indice qui tente d’aider à mieux comprendre et identifier les facteurs et les conditions les plus propices afin de combler l’écart entre les hommes et les femmes dans une économie donnée.

Les facteurs pris en compte comprennent les résultats de l’avancement des femmes, l’accès aux connaissances et aux services financiers et les facteurs entrepreneuriaux à l’appui.

Pour son dernier rapport, l’indice a examiné 57 économies différentes dans le monde ; en Afrique notamment le Botswana, l’Éthiopie, l’Afrique du Sud et l’Ouganda, avec le Ghana, le Nigeria et le Malawi en tant que nouveaux ajouts.

« Le Botswana, le Ghana et l’Ouganda brillent comme des exemples de la détermination des femmes à subvenir à leurs besoins et à ceux de leurs familles et l’Afrique excelle à créer des femmes entrepreneurs fortes avec la volonté de réussir malgré les contraintes financières, réglementaires ou techniques» note ce rapport.

Un des points saillants de l’indice est un regard sur les femmes propriétaires d’entreprises en pourcentage de tous les propriétaires d’entreprises. Et le leader en la matière se révèle être le Ghana, pays dans lequel 46,4% des propriétaires d’entreprises féminines.

Ce pays d’Afrique de l’Ouest reste bien loin devant la Russie, classée deuxième avec 33,8%, soit une différence de 13%. Dans le top 10, un autre pays africain s’illustre également : l’Ouganda, 33,8%, classé 3e mondiale.

Un autre résultat intéressant de l’Indice est que les perceptions culturelles des femmes entrepreneurs en Afrique sont principalement positives. L’indice note 69,1% en Ouganda et 67,2% au Nigéria. Ceci, apparemment, est bien au-dessus des pays du Moyen-Orient.

Selon Mark Elliott, président de division de Mastercard Afrique du Sud, si les femmes entrepreneurs jouent un rôle de plus en plus vital sur le plan social professionnel et économique en Afrique du Sud,  elles restent malgré tout sous-représentées dans les rangs des entrepreneurs. « Cette divergence n’est pas seulement une question de genre, c’est une question de croissance économique qui doit être traitée », croit cette dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *