Pierre Nkurunziza ou le futur « roi »du Burundi ?

16 Vues, 1 Aujourdhui

Du roi Bokassa 1er aux présidents dictateurs, l’Afrique a connu son lot de dirigeants politiques, chacun avec sa particularité. Après l’affaire de ’’match de football’’ qui secoue la toile, le gouvernement burundais en rajoute une couche avec un fait qui est farouchement critiqué par les détracteurs.

Le samedi dernier, Pierre Nkurunziza , le président burundais a été élevé au rang de ‘’ Guide suprême éternel’’ du parti au pouvoir le CNDD-FDD. L’annonce a été faite à l’issue d’une rencontre avec les hauts dignitaires du parti. ‘’C’est notre aîné, c’est notre père, notre conseiller, personne ne peut se comparer à lui au sein du CNDD-FDD”, a déclaré le secrétaire général du parti, le général Evariste Ndayishimiye, rapporté par l’AFP.

Dans la foulée, certains leaders de l’opposition considèrent cela comme une ruse, tout en dénonçant un « projet de règne à vie de Nkurunziza » ou « un culte de la personnalité autour de sa majesté le roi Nkurunziza 1er ».

Tout un cirque à l’approche du référendum constitutionnel controversé prévu en mai prochain. Un référendum d’après plusieurs sources, qui permettra si tout se déroule au mieux au président Nkurunziza de briguer à partir de 2020 deux mandats de sept ans.

Le nouveau “Imboneza yamaho (Guide suprême éternel, en Burundi la langue nationale), n’a pas encore fait de déclaration officielle. Mais, la question qui taraude l’esprit est quelle sera la suite , la prochaine étape que ce soit au sein du parti ou de la sphère politique du Burundi. La majorité des internautes craint faire face à une dictature ou un règne à vie du régime Nkurunziza.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *