Nigéria: les déchets plastiques transformés en vêtements et accessoires

La protection de l’environnement est l’un des priorités du G20. Les autorités des pays membres s’efforcent à développer des stratégies pour y faire face. En Afrique où la gestion des déchets est un véritable casse tête pour les gouvernants, ceci dû à une démographie galopante, les initiatives de créativités sont fortement encourager.

Pour contribuer à endiguer ce phénomène dans sa ville natale Lagos, Samson Olayemi transforme les déchets plastiques en collection de vêtements. D’après Africanews, le jeune entrepreneur nigérian de 29 ans a eu l’idée d’utiliser des sachets d’eau jetés pour fabriquer des articles. Entre autres : des

vêtements, des bonnets de douche et des cartables dans le but de lutter contre la pollution dans sa ville.

La dernière pièce de sa collection est un imperméable fait à partir de déchets en plastique. Pour Samson Olayemi la question de l’environnement est une priorité majeure qui nécessite l’implication de tout le monde.

« J’ai compris que plus de 27 millions de sachets d’eau sont quotidiennement jetés dans la rue, alors j’ai commencé à me dire que ces déchets prennent 20 à 30 ans avant de se décomposer et à me demander où ils vont ? Je sais que l’accumulation de tous ces déchets mène à des inondations qui entraînent la perte de vies et de biens, alors je me suis dit que nous devrions venir à la rescousse. Que nous devrions trouver une façon de transformer cette nuisance écologique en quelque chose d’utile », a déclaré l’entrepreneur.

Même si l’idée de porter de déchets plastiques n’enchante pas vraiment bon nombre, l’entrepreneur reste optimiste quant à la rentabilité et espère à travers son projet inspirer d’autres jeunes à se lancer dans le recyclage.

 

recyclage vete

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *