Togo/ Affaire dite de manipulation de note: le prof Ihou et les deux étudiants libérés

11 total views, 1 views today

 

Ils sont enfin libres! Eux se sont les trois personnes arrêtées dans l’affaire dite de manipulation de note, qui défraie la chronique depuis une semaine déjà. Il s’agit entre autres, du  professeur Majesté IHOU WATEBA, Vice-Doyen de la Faculté des Sciences de Santé  de l’Université de Lomé et de deux étudiants de ladite Faculté, parmi lesquels se trouve, Yann Dosseh, fils du prof Dosseh David, qui n’est plus à présenter.

Selon les informations recuillies, c’était aux alentours de 21h 45min,  que certains agents du Service de recherches de d’investigations (SRI), où étaient gargés les deux étudiants, étaient venus vers les parents de Yann (18 ans en 2ème année de médécine),  qui campaient depuis 4 jours à côté de la Gendarmerie, pour les  inviter à rejoinder leur enfant.  Ce n’est que quelques minutes plus tard qu’ils serontiront des locaux du SRI.

Pour ce qui concerne le professeur Majesté IHOU, il lui a été signifié depuis son lit d’hôpital, la levée des mesures de garde à vue qui pesaient toujours sur lui. Il avait été admis, pour rappel, en soins intensifs au CHU Campus, suite à une crise survenue dans les locaux du SRI. L’information de sa liberation a été confirmé par Me Raphael Kpandé Adzaré, l’un de ses conseils.

Mais déjà, les personnes avisées misaient déjà sur leur liberation suite à un communiqué du president de l’Université de Lomé, qui appelait la communauté universitaire au calme et a promis un dénouement rapide de cette crise.

Nous y reviendrons

 

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.