Algérie/Discipline: deux matches à huis-clos pour le RC Relizane

La commission de discipline de la commission sensée gérer les affaires du football national, après la dissolution de la LNF par le bureau fédéral, il y’a de cela quelques semaines, s’est réunie le 12 de ce mois (Lundi passé) pour étudier les cas d’indiscipline ayant caractérisé les rencontres de la ligue 2/Mobilis.

Ainsi donc suite à l’examen des pièces versées au dossier, et aux  rapports des officiels de la rencontre ASM Oran-RC Relizane, la C.D a sanctionné le club visiteur, le Rapide Club de Relizane (RCR) à deux matches à huis-clos plus une amende de 20 millions de centimes (200.000 dinars Algériens).

Cette sanction  est venue suite aux jets de pierres pendant la partie, jet d’une bouteille d’eau sur le visage de l’arbitre directeur en causant blessure en fin de partie  ainsi que pour mauvais comportement des dirigeants en fin de partie de ce club de l’Ouest du pays, le RCR en l’occurrence, s’alignant et appliquant l’article 69 alinéa d /66 alinéa 4 /39 du règlement et déroulement du championnat algérien.

De son coté, le joueur du RCR, Zidane Mohamed-Amine qui était signalé dans la feuille dudit match pour comportement anti sportif envers officiels, a écopé quant à lui de quatre (04) matchs de suspension ferme plus une amende de 40.000 DA (art 58). Son coéquipier Remache Belkacem  qui était exclu pour cumul de cartons (Contestation de décision plus jeu dangereux) écope d’un match de suspension ferme, en sus de l’avertissement reçu au cours de la rencontre comptabilisé comme avertissement simple  plus 30.000DA comme amende (arts 39/42/44).

Dans l’affaire du match qui a opposé le MC El Eulma au GC Mascara, Hamadache Said  du club local qui était exclu pour crachat sur un adversaire plus comportement anti sportif a écopé de cinq (05) matchs de suspension ferme en sus de l’avertissement reçu au cours de la rencontre comptabilisé comme avertissement simple  plus 50.000DA amende (art 57). Aitlefki Toufik  du MCEE qui a écopé d’un carton jaune pour contestation de décision a été sanctionné à un (01) match de suspension ferme plus une amende de 30.000 DA (Art 42).

Daikh Noureddine  du GCM  exclu dans ce match pour crachat sur un adversaire a écopé de cinq (05) matches de suspension ferme plus 50.000 DA d’amende (art 57). Enfin, le joueur Naili Billel  et pour contestation de décision a été sanction à un (01) match de suspension ferme plus 30.000 DA d’amende (Art 42).

Pour le match JSM Skikda-JSM Bejaia, le joueur Hadef Abdelmalik de l’équipe locale a écopé d’un match de suspension ferme plus une amende de 30.000 dinars algériens et ce pour contestation de décision. Enfin, pour la rencontre du CA Batna contre l’AS Ain M’lila, deux joueurs sont suspendus chacun pour un match et ce pour le même motif. Il s’agit de Lazhar Hadj Aissa des gars des Aurès (Batna) et Aggoune Sami de l’équipe des Chaouias (Ain M’lila).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *