La production du cobalt, une quasi réalité en Namibie

84 total views, 3 views today

La Namibie va commencer par produire du cobalt d’ici les deux prochaines années. La compagnie minière Celsius Resources qui travaille sur la mine Opuwo, première découverte de cobalt en Namibie entend l’exploiter à partir de 2020. Les recherches de cobalts, ayant été concluantes, l’heure est à la réjouissance avant que les défis ne se posent sur les chantiers.

Le pays s’avère riche en cobalt. «Nous avons trouvé du cobalt en Namibie et en grande quantité. Dans tous les trous que nous avons forés, nous avons trouvé du cobalt.», indique  Brand Borg, le directeur de l’entreprise.

Avant cette découverte, la vedette en la matière était le République Démocratique du Congo (RDC) qui végète depuis plusieurs années dans une crise politique qui ne dit pas son nom. Les minerais sont bradés par des trafiquants de tout genre pour alimenter les grandes industries du monde de la téléphonie et des matériels électroniques en général.

Pour le cas de la  Namibie, une première déclaration de ressources est prévue pour fin mars. Mais la production proprement dite pourrait être confiée par Celsius Resources  à son partenaire Gecko.

Le cobalt est une  composante importante des batteries rechargeables au lithium-ion. Il est utilisé dans les turbines à gaz, dans certains accumulateurs, particulièrement dans les électrodes.

Les industries du smartphone et de l’automobile en savent quelque chose. Dans cet ordre d’idées, plusieurs composés de cobalt sont la base de pigments bleus pour la porcelaine, le verre, la poterie, les tuiles, les émaux de même que pour certaines encres d’imprimerie.

 

 

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.