Salon international de l’artisanat: Alger au rendez-vous du 13 au 19 mars

28 total views, 2 views today

Lancé depuis 1996, le salon international de l’artisanat traditionnel (SIAT) qui est à sa 22è édition, se tient depuis mardi au niveau du palis des expositions des « Pins maritimes » à Alger, la capitale algérienne.

Environ 400 artisans Algériens et 72 étrangers prennent part à cette édition, initiée par l’agence nationale de l’artisanat traditionnel, l’ANART, sous le thème « L’artisanat en appui à l’économie durable ».

Il s’étalera du 13 au 19 mars en cours,  une occasion pour les artisans algériens de faire connaître les différents produits de l’artisanat national qui constitue à la fois un patrimoine culturel authentique.

Le salon vise par ailleurs à renforcer la coopération entre les différents opérateurs dans le domaine de hôtellerie et du tourisme pour d’une part, inciter ces derniers à inclure l’artisanat dans la réalisation des projets touristiques, notamment en matière de décor et d’ameublement des établissements hôteliers, en les invitant à consacrer des espaces au sein des hôtels pour faire la promotion d’un produit traditionnel riche et diversifié.

Organisée par le ministère du tourisme et de l’artisanat, cette édition a également pour objectif de rappeler l’importance du rôle du secteur dans le développement économique et à faire connaître la qualité du produit national du terroir mais aussi de créer une dynamique en matière d’échange d’expertises et de connaissances entre les artisans algériens et étrangers.

C’est notamment le vœu des organisateurs de ce salon qui affirment que ce genre de salon ouvrira de nouveaux horizons dans l’artisanat que ce soit au niveau national ou international. Sur un autre volet, ce rendez-vous a pour but de sensibiliser les parties concernées à l’idée du renforcement et la promotion  de la formation au profit des artisans par souci d’améliorer la qualité et d’atteindre un niveau d’excellence, tout en signifiant « l’importance de moderniser le produit, de perfectionner la conception et de préserver certains métiers menacés de disparition en œuvrant à garantir aux artisans la matière première qui connaît un manque sur les marchés.».

Bref, cette 22è édition du salon de l’artisanat permettra aux participants et autres exposants de montrer la qualité des produits artisanaux à tout niveau, et de mettre en relief les traditions et les faire connaitre aux étrangers, malgré que le nombre de participants hors du territoire algérien, n’est pas aussi conséquent.

« J’ai personnellement décidé de participer à ce salon pour d’une part me faire connaitre et connaitre la qualité des produits artisanaux et d’autre part se frotter avec les autres artisans venus d’autres pays d’outre-mer notamment. Ce n’est pas la première fois que je participe, et je trouve que c’est très intéressant d’y participer. », a confié  un exposant Algérien de l’Est du pays.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.