Algérie : une journée dédiée aux handicapés pour l’amélioration de leurs conditions de vie

La journée des handicapés qui coïncide avec la date du 14 Mars a été célébrée un peu partout en Algérie, avec des associations qui sont nées et crées pour défendre les droits les plus élémentaires des handicapés du pays. Des conférences et débats ont été programmés, des expositions montrant le combat de cette frange de la société, qui par ricochets, fait tout pour avancer malgré l’handicap gênant dans la plupart des cas.

Le ministre algérien du travail, de l’emploi et de la sécurité sociale, Z.Mourad, a annoncé mercredi la mise en place prochaine d’un groupe de travail composé de représentants des ministères concernés, et ce dans le but d’examiner et de définir les besoins des personnes aux besoins spécifiques et mettre en place de nouvelles mesures pour leur prise en charge.

Le ministre a indiqué en outre que son département œuvre à élaborer un fichier recensant les personnes aux besoins spécifiques à travers tout le territoire national et définir et examiner leurs besoins, particulièrement en matière de soins, de médicaments et d’appareillage, outre la mise en place de nouvelles mesures pour leur prise en charge.

Cela avec la collaboration et la coordination des autres secteurs concernés. Des procédures s’inscrivant dans la continuité des efforts déployés par l’état algérien pour l’amélioration du service public, la facilitation des procédures administratives et le renforcement de la protection sociale au profit des personnes aux besoins spécifiques. A cet effet, des campagnes devraient être lancées par les ministères du travail et de l’éducation nationale pour diagnostiquer les problèmes auditifs chez les enfants scolarisés.

Il a noté aussi les missions de l’office national d’appareillages et d’accessoires pour personnes handicapées (ONAAPH) en matière de production, de distribution et de maintenance audioprothèses et de prothèses pour handicapés moteur qui contribuent dans la rééducation fonctionnelle de cette frange. L’une des missions est l’ouverture de nouvelles antennes spécialisées dans les audioprothèses à travers les 48 wilayas de ce pays, et ce, dans le cadre de la modernisation et l’amélioration des services en terme de prise en charge des personnes aux besoins spécifiques et pour alléger la souffrance des patients, notamment les enfants et personnes âgées, obligés de se déplacer de loin pour obtenir ces appareils.

Aussi, le ministre a procédé à l’inauguration d’une nouvelle antenne audioprothèse au niveau de l’agence des fonctionnaires relevant de la caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés (CNAS) de Didouche-Mourad à Alger Centre. Ceci dans le cadre du renforcement des structures de l’ONAAPH, soulignant que 9.700 prothèses auditives avaient été distribuées en 2017. M. Zemali a visité également l’unité-centre d’audioprothèse relevant de l’office sis à Bachdjarrah (Alger) spécialisée dans la production et la maintenance des prothèses auditives. Sur place, il a annoncé l’ouverture de structures similaires à l’Est, l’Ouest et le Sud du pays pour rapprocher l’organisme en question du citoyen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *