Bénin: des dispositions pour sécuriser l’espace maritime du pays

62 total views, 3 views today

La sécurité maritime, préoccupation ces derniers temps des autorités béninoises. Le ministre du Transport et des Infrastructures et son collègue de la défense nationale se penchent actuellement sur le sujet. La mise en place d’une préfecture maritime est annoncée pour essayer de mieux contrôler l’espace maritime national et mieux le protéger.

Les dernières précisions à apporter avant de passer à l’application, c’est surtout les forces et les actions à fédérer dans une meilleure synergie.  Car un bon schéma clair va permettre une coordination efficace pour des résultats tangibles dans le domaine de la protection des hommes et des biens.

Cette prise de conscience des Béninois est due à la montée inquiétante de la piraterie maritime. Il urge que les pays de l’Afrique subsaharienne, qui sont assez exposés, proposent des mécanismes à même de dissuader ou chasser très loin les pirates qui n’espèrent que des failles dans le système.

La Préfecture maritime, une fois opérationnelle sera une réponse logique et à la mesure de la menace. Une structure dont les activités sont annoncées pour démarrer d’ici la fin du mois d’avril 2018.

Pour accélérer les choses et réfléchir sur les recommandations, un comité ad ‘hoc a été mis en place. La ‘’Stratégie nationale de protection et de sûreté maritime’’ adoptée en 2012 n’a pas encore été suivie de décret d’application. C’est un autre aspect sur lequel s’attardent actuellement les autorités.

Le modèle de la préfecture maritime est déjà expérimenté et même adopté avec une réussite encourageante chez son voisin, le Togo.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.