Togo : des émissaires de Nana Akuffo-Addo ont rencontré les membres de la CENI

51 total views, 6 views today

 

Il y a quelques jours l’opposition togolaise a été reçue à Accra par le président Ghanéen Nana Akuffo-Addo. Au menu des échanges, la tenue ou non des manifestations programmées par la Coalition des 14 qui voulait protester contre la mise en branle du processus électoral par le pouvoir de Faure Gnassingbé. En contrepartie à l’annulation des manifestations, le Facilitateur a demandé un délai moratoire d’une semaine à Jean-Pierre Fabre et ses pairs, afin de prendre langue avec le régime et voir ce qu’il peut concéder dans ce sens.

C’est manifestement dans cette logique que président Ghanéen Nana Akuffo-Addo a envoyé des émissaires à la Commission électorale indépendante qui est en charge de l’organisation des élections au Togo. La rencontre a eu lieu ce mardi 13 mars 2018.

« Ce mardi 13 mars 2018, la CENI a reçu la visite d’une délégation d’officiels ghanéens, venue s’enquérir du fonctionnement de l’institution, dans la perspective de l’organisation et de la supervision des consultations prévues cette année. Après échange des civilités, le Président de la CENI a fait, à l’attention de la mission ghanéenne, un exposé du contexte et des repères législatifs et réglementaires de la mise en place des nouveaux membres, ainsi qu’un rappel des activités réalisées depuis le mois d’octobre 2017. Les échanges qui ont suivi cette présentation ont permis à nos visiteurs de mieux comprendre la composition de la CENI, le fonctionnement de ses démembrements et d’aborder plusieurs aspects de la conduite des processus référendaires et électoraux. Le Professeur Kadanga a également mentionné les perspectives à court terme de l’institution, notamment la nomination des membres des CELI et leur installation, de même que les sessions de formation du personnel électoral dont le recrutement est en cours.Pour finir, il a rappelé que les tâches actuellement accomplies par la CENI sont des diligences relevant du travail technique de l’organe de gestion des élections, notamment l’inscription sur les listes électorales des citoyens en âge de voter, qui est prescrite par la loi électorale », résume le site officiel de la CENI

La délégation Ghanéenne a été conduite par M. Michael Ofori-Atta, conseiller du Président du Ghana. Il était accompagné par de M. Dogbey A. Selormey membre de la commission électorale, de Mme Kokui Tamakloe, consul au Togo et de M. Eric Kukportie, conseiller à l’ambassade.

 

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.