Tiken Jah Fakoly: « si le président Ouattara veut briguer un 3è mandat, il nous trouvera sur son chemin »

La star ivoirienne du reggae Tiken Jah n’a pas du tout perdu de son franc-parler surtout en politique malgré un long temps de silence. L’artiste  vient d’exprimer sa position sur un sujet qui alimente  les débats politiques en Côte d’Ivoire. Le président Alassane Ouattara briguera-t-il un nouveau mandat ?

Sur cette question, la position de Tiken est claire et nette. Il s’oppose catégoriquement à un éventuel 3è mandat de l’actuel chef de l’Etat ivoirien.  Le reggae-man iqui a soutenu Alassane Ouattara dans son accession au pouvoir semble prendre ses distances et n’écarte pas l’éventualité de prendre le chemin de l’opposition pour faire barrage à toute initiative dans ce sens. « Si le Président Ouattara veut briguer un troisième mandat, il nous trouvera sur son chemin », a-t-il averti.

Pour ‘’l’enfant de Fakoly’’, le président ivoirien est sur le point de prendre une décision qui ramènera son pays sur une voie de l’instabilité qu’il a connue il y a quelques années.  En janvier 2017, le chef de l’État ivoirien avait en effet annoncé son retrait définitif de la politique en 2020 au terme de son second mandat.

Toutefois, les derniers développements de l’actualité inquiètent les opposants et ceux qui ne sont pas pour une prolongation. Car au cours d’une interview, en marge du 5e Sommet UA-UE tenu dans la capitale ivoirienne fin novembre, le président ivoirien s’était montré un peu flou sur la question de sa candidature ou non à un 3è mandat : « A priori, je ne le ferai pas (se présenter pour un 3e mandat, NDLR)…  En politique, on ne dit jamais jamais. Mais attendez 2020, vous connaîtrez ma réponse en ce moment-là »,  avait-il commenté.

Moussa Doumbia (son nom à l’état civil) a également relevé que l’élection sénatoriale prévue pour le 24 mars prochain n’était pas la bienvenue. Comme l’opposition, il demande purement et simplement une annulation d’un processus budgétivore. « Le sénat est inutile, et nous sommes prêts à battre le pavé avec l`opposition pour faire annuler cette élection des membres du sénat », explique t’il.

Réagissez sur: http://africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *