Burkina Faso : 16,5 milliards F CFA pour le secteur de l’éducation

Le Burkina Faso reçoit un appui de taille pour permettre à ses enfants de recevoir une éducation de qualité. Le Partenariat mondial pour l’éducation (GPE) accorde un don de 16 milliards FCFA comme coup de pouce au travail qui se fait.

L’enveloppe a été mise à la disposition de l’Etat par le biais de la signature d’un accord de don entre la ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, Hadizatou Rosine Coulibaly/Sori et l’ambassadeur de la France au Burkina, Xavier Lapeyre De Cabanes.

Selon les premières informations à notre disposition, les fonds serviront de façon concrète de tout faire pour maintenir à l’école tout jeune  ayant au moins  16 ans. Il y sera procédé à une réduction des inégalités de genre et d’améliorer la qualité de l’apprentissage.

«Cet appui sera mis en œuvre à travers une aide budgétaire sectorielle au sein d’un Fonds commun intégrant les ressources de plusieurs autres partenaires qui permettra de contribuer au financement des dépenses du plan d’action annuel du ministère de l’Education nationale», a affirmé le ministre.

L’Agence française de développement (AFD) est chargée de la supervision de la mise en œuvre du projet. En 2009 et en 2014, le Partenariat mondial pour l’éducation (GPE)  a accordé en tout environ 90, 1 milliards F CFA.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *