Île Maurice : impliquée dans un scandale financier, la présidente démissionne

Ameenah Gurib-Fakim rend le tablier. La présidente mauricienne a décidé samedi de démissionner de la tête du pays. Elle est impliquée dans un scandale financier. Une vraie déception pour cette dame qui voulait à tout prix montrer l’exemple et sortir le pays de ses difficultés.

L’annonce a été faite par son avocat qui estime que cette décision a été prise ‘’ dans l’intérêt national’’.Ceci vient mettre fin à plusieurs semaines agitées. Semaines au cours desquelles elle a mené un bras de fer avec son premier ministre.

Après le départ de la présidente Libérienne, Ameenah Gurib-Fakim restait la seule femme chef d’Etat. Un titre qui n’aura visiblement pas duré. Ses déboires ont commencé il y a quelques semaines suite aux révélations sur des achats personnels qu’elle a effectués avec une carte bancaire fournie par l’ONG Planet Earth Institute. Elle avait très vite reconnu les faits en expliquant qu’elle l’a fait par inadvertance. Même si elle a remboursé l’argent utilisé, le scandale était trop grand pour résister. Surtout que la scientifique et biologiste jouit d’une renommée internationale.

Son avocat, Yousouf Mohamed a indiqué qu’une lettre a été envoyée à la présidente de l’Assemblée nationale à cet effet et la démission prendra effet le 23 mars.

Les achats de bijoux, chaussures de marques et autres revenait à au moins 25.000 euros selon le quotidien mauricien ‘’L’Express’’. Un vrai scandale surtout que l’affaire implique le milliardaire angolais Alvaro Sobrinho, un homme d’affaire controversé qui finance l’ONG.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *