Le Congo encourage les recherches en énergies renouvelables

Le Congo met un accent particulier sur les recherches en matière d’énergie renouvelable. Le président Dénis Sassou Nguesso a démontré cela en procédant au lancement d’un  centre d’excellence pour la recherche en énergies renouvelables. Il sera construit à Oyo, dans le département de la Cuvette, à près de 415 km de Brazzaville. La première pierre étant posée, le reste ne sera plus qu’une question de temps.

Le projet estimé à 30 millions de dollars sera réalisé grâce à l’appui de la compagnie italienne Eni. « Ce projet se focalisera sur la recherche en énergies renouvelables. Son financement est entièrement pris en charge par la société pétrolière italienne Eni et ce montant ne sera pas remboursable», explique-ton à la direction générale d’Eni-Congo, Lorenzo Fiorollo.

Le centre sera équipé des bureaux, des laboratoires, d’un atelier et construit sur une superficie de 10.000 m2, dont 2000m2 pour les bâtiments et 300m2 pour le laboratoire en plein air. Les travaux mobiliseront près de 300 personnes sur une durée d’un an.

Pour le ministre de la Recherche scientifique et de l’Innovation technologique, Martin Parfait Aimé Coussoud Mavoungou, « ce centre d’excellence va modifier le visage du système national de recherche scientifique et d’innovation technologique et créer ainsi une plateforme mutualisée de partage et d’échange d’expériences entre les chercheurs, les enseignants, les étudiants et le monde productif ».

L’objectif du présent projet  est de promouvoir l’accès à l’énergie fiable, durable et moderne ; renforcer les capacités institutionnelles dans le secteur de l’énergie renouvelable, favoriser une croissance économique soutenue et partagée voire contribuer à cerner plus la portée des énergies renouvelables en Afrique.

 

 

 

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.