Afr. du Sud/Téléphonie: de nouvelles licences à attribuer en mars 2019

L’Afrique du sud va ouvrir le secteur des télécoms à plus de  concurrence. C’est si bien connu des opérateurs actuels que de la population en général.

Les offres de services voix, sms et surtout internet ne seront sans doute plus les mêmes d’ici l’année prochaine, l’Afrique du sud pense déjà à offrir de nouvelles licences. Les opérateurs actuels doivent s’armer sur un marché assez ouvert et concurrentiel dans tous les sens du terme.

Selon les premières informations, les opérateurs vont mettre l’accent sur l’augmentation des débits de la connexion internet. Les zones rurales seront aussi prises en compte.

D’après, Andries Delport, le directeur technique de Vodacom, sa société couvre à ce jour 95% de la population dans les zones rurales. La connexion LTE, 3 G et plus couvrait 44% de la population rurale contre 91% dans les zones urbaines.

L’Autorité indépendante des communications d’Afrique du Sud (Icasa) avait voulu lancé l’année dernière un appel d’offres mais elle a été empêchée. Le Ministère des postes et télécommunications ne voulait pas qu’elle aille trop vite en besogne.

La principale raison est de laisser libre court aux politiques Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) de mieux fleurir avant de penser à faire appel à des soumissionnaires pour de nouvelles fréquences.

Six  sociétés de télécommunications sud-africaines, dont MTN Group et Vodacom, pourraient conserver leurs licences de spectre radio à large bande jusqu’à leur expiration en 2028 après avoir accepté d’acheter au moins 30% du nouveau réseau sans fil d’accès libre (WOAN) annoncé par le  gouvernement.

Ce dernier envisage de déployer l’accès haut débit à 80% de la population d’ici 2019.

 

 

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.