Nigéria: 12 startups sélectionnées pour le 1er accélérateur de Google Launchpad en Afrique

Google a annoncé les 12 startups qui participeront au premier cours Google Launchpad Accelerator Africa qui se tiendra à Lagos, au Nigeria.

En février dernier, Google lançait le Launchpad Accelerator en Afrique, un programme destiné à aider les startups à tirer parti des dernières technologies de Google afin de développer leurs activités grâce au mentoring.

Ce programme, qui durera trois mois et se déroulera à dans la capitale économique nigériane, fournira aux startups africaines, au cours des trois prochaines années, plus de 3 millions de dollars en soutien, de l’espace de travail et un accès aux conseillers experts venant de l’entreprise Google, de la Silicon Valley et d’Afrique.

Les participants recevront également un soutien pour les voyages et les relations publiques au cours de chaque programme durant la période concernée.

Au total, 12 startups de toute l’Afrique ont été sélectionnées pour participer à l’édition inaugurale, dont six du Nigeria. Il s’agit de Babymigo, une plateforme sociale pour les futures mères et les jeunes parents ; Kudi, un service de paiement électronique ; OkadaBooks, une plateforme de publication électronique qui permet aux utilisateurs de créer, diffuser et vendre leurs œuvres en ligne ; Piggybank.ng,  plateforme d’épargne en ligne ; Riby, un système de gestion de financement et Thrive Agric qui finance des investissements pour les petits agriculteurs, et leur fournit des intrants, des conseils axés sur la technologie et l’accès au marché.

Le Kenya est représenté par deux startups, à savoir le système de commerce électronique Flexpay et la plateforme de P2P Pezesha, tandis que le Ghana, l’Afrique du Sud, la Tanzanie et l’Ouganda sont représentés successivement par OMG Digital, le service d’achat et de vente de bétail swiftVEE, Service VoD TangoTv et la plateforme e-santé Teheca.

En effet, ont été élues les startups basées en Afrique subsaharienne ayant levé des fonds de démarrage et ciblé le marché africain.

« Nous sommes ravis d’annoncer ce lancement, le premier cours Launchpad Accelerator Africa, et sommes impatients de travailler avec les startups pour stimuler l’innovation sur le marché africain » a déclaré Andy Volk, directeur régional de l’écosystème de l’Afrique subsaharienne chez Google. Et d’ajouter que « l’Afrique abrite des personnes incroyablement intelligentes qui travaillent à résoudre les problèmes du continent en utilisant des solutions locales, et nous sommes honorés de pouvoir en faire partie ».

Google a également annoncé un partenariat avec Udacity et Andela pour fournir 15 000 bourses uniques et 500 bourses à des développeurs potentiels et professionnels au Nigeria, au Kenya et en Afrique du Sud.

Le géant américain s’est engagé à soutenir l’écosystème de développeurs et de startups en Afrique subsaharienne. Depuis avril 2016, la firme américaine a ainsi organisé 13 événements Launchpad Build and Start au Kenya, au Nigeria et en Afrique du Sud, ayant mobilisé 228 intervenants et mentors pour quelque 590 participants de start-up locales dans chaque pays.

Réagissez sur: http://africatopforum.fr

One thought on “Nigéria: 12 startups sélectionnées pour le 1er accélérateur de Google Launchpad en Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *