Bénin: une rue porte désormais le nom de la première « femme » ministre

Des honneurs pour la première femme ministre en République du Bénin. Elle possède désormais une rue qui porte son nom. Baptisée rue « El Hadja Rafiatou Karimou », elle a été inaugurée au cours d’une cérémonie qui a vue la participation des premières autorités de la localité notamment le maire de la Commune de Savè, Pierre Ayéladé Adéchi.

On notait également la présence du ministre de l’enseignement maternel et primaire, Salimane Karimou, de l’ancien Maire de Sakété Raliou Arinloyé,  une délégation du bureau de l’Association nationale des anciens parlementaires du Bénin conduite par Timothée Adanlin, des cadres de l’administration publique ayant servi sous la tutelle de l’ancienne membre du gouvernement.

L’heureuse élue est  ancienne députée et ancienne ministre de la Santé publique. Peu après, elle a été nommée à la tête du département de l’enseignement maternel et primaire dans le Gouvernement du Général Mathieu Kérékou.  Rafiatou Karimou a également occupé le poste de présidente du Front d’Eveil pour la Démocratie (FED).

Elle se fera démarquer comme l’une des plus actives dans la lutte quotidienne pour la lutte pour l’émancipation de la gent féminine.

Décédée Paris le 04 Janvier 2018, cette grande militante de la révolution, a mené une vraie lutte de combattante dans un milieu dominé à l’époque par les hommes.

« Quand on est femme, on ne doit pas rentrer en politique pour aller applaudir, ni faire la cuisine lors des grands regroupements ou des grandes rencontres et autres »,  avait-elle l’habitude de déclarer à ses consœurs qui l’écoutaient.

Désormais, ces paroles raisonneront dans les esprits des passants de la rue qui porte son nom.

Réagissez sur: http://africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *