Issa Hayatou: l’ancien dirigeant de la CAF jugé le 16 avril prochain

74 total views, 3 views today

Alors que la justice égyptienne avait prévu débuter le procès de Issa Hayatou le 19 mars dernier, elle l’a reporté. Le sort de l’ancien président de la Confédération africaine de football (CAF) sera scellé à partir du 16 avril prochain.

Issa Hayatou est accusé d’avoir enfreint à la législation égyptienne sur la concurrence en signant un contrant avec Lagardère, la société française des sports. Ce contrat portait sur la gestion des droits marketing et médias du foot africain.

Cet accord offre à la société française les droits marketing et médias de plusieurs compétions de football sur le continent, notamment la Coupe d’Afrique des Nations de 2017 à 2028.

Les accusations à l’encontre de celui qui a dirigé le football africain pendant des décennies sont portées par l’Autorité égyptienne de la concurrence (ECA).

Selon l’ECA, la CAF n’a pas proposé la gestion des droits marketing et médias à d’autres entreprises dans « un cadre garantissant une concurrence libre et honnête ».

Rappelons que dans ce procès, Issa Hayatou est accusé au même titre que son ancien secrétaire général, Hicham El Amrani. Les deux hommes ont toujours nié les faits qui leur sont reprochés.

La Confédération africaine de football a également estimé que ces accusations sont fausses. Elle a souvent rappelé avoir signé ce contrat après évaluation des différentes offres soumises et en accord avec les clauses déjà existantes.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.