Steve Samuel Guei, l’entrepreneur modèle des jeunes Ivoiriens

Les entrepreneurs émergent de part et d’autres au plan continental et ce quelque soit le domaine d’activité. En Côte d’Ivoire, bien qu’il soit issu d’une famille ‘’respectée à succès’’, Steve Samuel Guei, fait partie de ces entrepreneurs modèles qui inspirent beaucoup de jeunes Ivoiriens.

Petit fils du feu général Guei Robert, à peine 31 ans, doctorant en finance comptabilité, il a plusieurs cordes à son arc. Dans une interview accordée à Buzzyafrica, le jeune entrepreneur se lâche tout en prodiguant des conseils à la jeunesse africaine.

« J’ai plusieurs casquettes en tant que manageur et entrepreneur. Je suis manageur training au groupement de coopération chine-côte d’Ivoire et également fondateur général du SME shangai (Steve Money Entertainment) basé sur le marketing et les ressources humaines (tout ce qui est événementiel, bar, restauration) au niveau de Shanghai en chine. Dernièrement, j’avais fait une fusion avec  » To Night »  » ; l’équivalent de ce que je fais mais en un peu plus grand. En effet, cette fusion m’a permis de dispatcher mon énergie qui me permet de travailler ici en Afrique et en même temps là-bas juste à partir de mon ordinateur. Je peux juste gérer une équipe là-bas avec mes partenaires. Je suis aussi partenaire à INLOF-CI, qui est un cabinet de traduction et d’interprétariat international. Le cabinet existe depuis 18 ans, et enfin DJ platine internationale », déclara-t-il.

Même son hobby qu’est la musique est une autre source de revenus. Le jeune homme croit au développement de l’Afrique et à la réconciliation entre les enfants de sa patrie, la Côte d’ivoire.

L’entrepreneur révèle que sa famille en majorité militaire l’a toujours soutenue dans son choix vers la technologie, l’entrepreneuriat.

Samuel Guei se définit en trois mots’’ Choco, travailleur, ambitieux’’. Son défi majeur de l’heure est de devenir multimilliardaire.

A l’endroit de la jeunesse ivoirienne, l’entrepreneur cite Conficus, un philosophe chinois, « exige beaucoup de toi-même et attends peut des autres. Ainsi, beaucoup d’ennuis te seront épargnés. ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *