Naija Music: Olamidé prend du grade !

Olamidé Adedeji est un chanteur exceptionnel. Après le succès critique de son album studio « EyanMayweather « en 2015, ses collaborations avec Davido, Tiwa Savage ou Wizkid, ses apparitions sur les productions du sud-africain Uhuru puis des jamaïcains Major Lazer, la réputation grandissante du rappeur nigérian aboutit sur de multiples récompenses individuelles.

Alors qu’il a souvent été dans l’ombre de mastodontes de la musique nigériane comme son grand ami Davido, et Wizkid, Flavor, l’artiste de 29 ans est littéralement en train d’exploser cette année 2018 au point de devenir l’un des poids lourds de la musique nigériane voire africaine.

Acte 1. Fin d’année 2017, Olamidé choisit alors de livrer un single, « Woo ! », au rythme dansant avec un clip loufoque et amusant. Crédité de près de près de 18 millions de vue sur Youtube, le titre sera repris par plusieurs artistes du continent dont le célèbre rappeur ghanéen Sarkodie.

Acte 2. Fin février dernier, alors que les discothèques d’Afrique, de Londres et de Toronto vibrent encore au son de « Woo ! », le natif de Bariga (Etat de Lagos) récidivera. « Science Student », le single suivant, en moins d’un mois, reçoit un très bon accueil.

Plus d’un million de vue en trois semaines. Et cette fois, Baddo, comme il est surnommé par ses compatriotes, va rapper sur du Afro house, un courant musical très populaire en Afrique Australe. Le clip est tout autant inspiré que son artiste. « Science student » est un titre à la thématique particulièrement moralisatrice. Bref, Olamidé frôle aussi bien le génie que la folie.

Certes, l’artiste rap de l’année 2016 au Nigeria n’a pas encore la notoriété d’un Davido, Wizkid ou encore Flavor, mais nul doute que l’année 2018 sera grandiose pour le sociétaire du label YBNL Nation eu égard aux succès de ses deux derniers titres.

En attendant, l’artiste a rempli de nombreuses salles de concert en Angleterre où il a de nombreux fans. Olamidé est apparu sur la scène musicale africaine en 2011 avec son premier album studio Rapsodi alors qu’il est signé chez Coded Tunes. Le 24 octobre 2013, il signe un contrat de plusieurs millions de Nairas avec le brasseur Guinness.

En novembre de la même année, il devient ambassadeur du groupe Etisalat aux côtés de son compatriote Ice Prince. Au milieu des années 2000, alors qu’il est étudiant à l’Université Tai Solarin de sa ville natale, il décide d’arrêter les études pour se consacrer pleinement à la musique.

A la question de savoir le pourquoi, le rappeur répondra : « j’ai découvert que j’étais doué, donc je devais l’explorer (la musique), c’est ma vie, mon agitation, mon monde ».

Voici Olamide dans « Wo »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *