Algérie: un nouveau centre régional anti-cancer

Réceptionné au cours du quatrième trimestre de 2017, le centre anti-cancer régional de Sidi-Bel-Abbes dans l’Ouest Algérien a vu son démarrage qu’en cette année 2018. Cela est dû en grande partie à l’inexistence de l’équipement nécessaire en ce temps-là, mais maintenant qu’il est doté du matériel adéquat, il a ouvert ses portes pour les malades.

En effet, le CAC de S.B.A accueillera les malades cancéreux et veillera à leur suivi. Un bâtiment qui se distingue par une originalité architecturale et une modernité dans sa conception. Le mérite revient aussi à l’ex-chef de l’exécutif de wilaya, M. Hattab Mohamed (Aujourd’hui wali de Bejaia) qui a su traiter la problématique de ce projet qui était à l’arrêt pendant au moins quatre ans et reprendre le chantier.

Un acquis certain pour la wilaya et cela fera du bonheur aux cancéreux de toute une région. Surtout que ces derniers étaient obligés jadis de se déplacer vers les autres régions dans les zones limitrophes pour des séances de radiothérapie ou d’oncologie. Ce centre est d’une capacité de 120 lits, composé de10 services et 33 unités conformément à la configuration ministérielle encadrés par des spécialistes.

Ce centre de lutte contre le cancer est équipé comme il faut, dans le but de répondre aux besoins de l’urgence et des consultations pour les patients. Il est doté de trois accélérateurs de radiothérapie, un scanner de traçage et autres en attendant la réception de nouvelles machines d’exploration.

Pour ses activités médicales durant l’année 2018, il a enregistré la réception de 923 dossiers de malades dont 392 ont staffé. Pour l’oncologie, le nombre de malades traités dépasse la trentaine puisque l’activité en question a démarré en janvier seulement. «Il est important de veiller au bon fonctionnement du lancement des activités de ce centre pour pouvoir instaurer des traditions et enraciner une culture en la matière. Nous sommes intransigeants sur ce plan. », confieraient le directeur de la santé et le responsable de l’établissement qui ont animé un point de presse pour la présentation du centre et l’exposition des perspectives du développement  de l’activité en question, notamment les opérations de dépistage, de sensibilisation et de création d’une cellule d’écoute.

Cependant, pour le volet de la formation, ce dernier  a été au centre des priorités du ministère pour organiser des cycles de perfectionnement dans l’administration éclipse, l’administration Aria et l’administration Truebeam, dans l’imagerie et le traitement, avec un nombre important de créneaux de maintenance et d’exploration permettant à ce centre d’être d’une grande performance.

Quoi qu’il en soit, les citoyens de la wilaya de Sidi-Bel-Abbes peuvent s’estimer heureux que ce centre anti-cancer qui était à l’arrêt soit lancé. Ce qui leur permettra d’éviter des déplacements vers les autres régions de l’Ouest notamment pour des soins intensifs.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.