Transport : quand les algériens préfèrent le tramway !

En Algérie, le nombre de voyageurs ne cesse de s’accroître, eux qui sont partagés entre les moyens de transports les plus adéquats à leurs destinations. Plusieurs villes du pays sont dotées actuellement de tramway. Un moyen que les étudiants, les travailleurs, les touristes et autres choisissent pour vaquer à leurs occupations quotidiennes.

L’on signale déjà que des millions de passagers ont été enregistrés, et ce pour un montant de recettes important. Une performance certaine pour l’entreprise d’exploitation « Setram », qualifiant cet état de fait de réussite. L’acceptation de la population algérienne de ce moyen de transport est consistante et rares sont ceux qui trouvent des places, surtout durant les heures de pointe, soit les matinées (Départ au boulot), à midi (Pour les dîners) ou pour les retours du boulot ou autre.

Le directeur général de Setram qualifie les chiffres de performance, avec des lignes qui desservent les principaux sites d’habitations et les points générateurs de déplacement. Aussi, pour la qualité du matériel roulant et des aménagements réalisés, elle est tenue au respect des règles de l’usage et au prix abordable des titres de transport, avec  30 DA le ticket. La différence entre le prix du ticket dans un bus et un tramway étant minime, les citoyens préfèrent ce dernier.

Avec un certain nombre d’avantages, le tramway  figure comme une référence et un modèle pour les futures réalisations, d’où l’afflux observé depuis sa mise en service a amené les dirigeants de Setram en concertation avec l’EMA, à augmenter le nombre de rames. La mise en exploitation du tramway en Algérie n’est pas aussi simple ou sans contrainte devant le manque de civisme de quelques-uns. Il fallait  des journées de sensibilisation pour que les gestionnaires tentent de définir les règles du jeu et rappellent le souci de l’entreprise, celui d’être au service des usagers.

Pour les contrôleurs, ils devaient avoir de la rigueur avec des cycles de perfectionnement de cette catégorie professionnelle qui sont dispensés régulièrement pour veiller au respect des règles d’usage, sans excès de zèle, sachant que le tramway sillonne à longueur de journée les artères et avenues, les quartiers et espaces pour être utile et rendre service aux voyageurs qui estiment qu’avec ce moyen de transport, ils peuvent au moins gagner du temps et éviter des files d’attentes dans des circulations, notamment dans les agglomérations notamment surpeuplées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *