Kemi Seba décline le prix MIPAD, les raisons !

L’activiste politique et écrivain franco-béninois, Kemi Seba reste ferme dans son combat pour la montée d’une nouvelle élite africaine. Alors que le comité d’organisation  du prix Most Influential People of African Descent (MIPAD) l’a désigné comme l’une des personnalités les plus influentes en Afrique, Kemi Seba a tout simplement rejeté cette distinction. Un geste qui a étonné plus d’un.

« Trop de récompenses pour une guerre qui n’est pourtant pas finie ! ». C’est en ces termes que l’activiste Kémi Séba, président d’Urgences Panafricanistes et symbole de la lutte anti-CFA, a justifié son refus de se voir attribué ce nouveau prix.

Selon ce dernier, il n’y a pas lieu de vouloir s’arrêter en si bon chemin et vouloir jubiler. Pour lui, ces prix en sont de trop.

« Notre peuple subit un génocide politique, culturel, économique et physique depuis des siècles. Nous sommes en guerre, et cette dernière est loin d’être terminée. Malgré tout, on passe notre temps à se décerner des prix. J’en ai reçu un certain nombre que j’ai poliment acceptés ces dernières années pour ne froisser personne, mais il est temps qu’on arrête ce cinéma. Ce combat est une lutte de survie. Pas du show-business », explique-t-il.

Néanmoins, « je remercie l’organisation internationale MIPAD pour cette distinction mais je refuse ce prix. Et ne veux plus jamais en recevoir tant que notre combat n’est pas terminé. C’est à la fin du combat gagné que l’on décerne la médaille, pas à la mi-temps. Retroussons-nous les manches et arrêtons de festoyer. L’AFRIQUE attend mieux de nous», a martelé l’activiste franco-béninois.

Le MIPAD est une liste mondiale unique qui identifie 200 descendants africains de moins de 40 ans dans les secteurs public et privé du monde entier, 100 en Afrique et 100 en dehors de l’Afrique dans la diaspora.

 

 

 

 

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.